Riverdale, une petit merveille

Hello les filles ! Cet article a été rédigé il y a plus d’un mois, avant que les révisions pour le bac ne deviennent trop sérieuses et n’entraînent par conséquent, ma totale absence sur le blog et ma quasi absence sur les réseaux sociaux. J’espère que vous comprendrez.

 

Ce week-end, à la vue de tout ce que je pouvais lire sur les réseaux sociaux, j’ai décidé de ne pas rester sur ma fin concernant la série Riverdale. J’ai repris la série à l’épisode 4 et dans la nuit de dimanche à lundi, je l’ai regardé dans son intégralité. Quelle surprise et quelle joie quand j’ai effectivement constaté que Riverdale était réellement un beau travail. Une ambiance rétro, une intrigue bien menée et un final bouleversant, quoi de plus pour rester scotchée devant son ordinateur pendant près de 8h d’affilées ?

g

 

Le résumé :

Sous ses airs de petite ville tranquille, Riverdale cache en réalité de sombres secrets. Alors qu’une nouvelle année scolaire débute, le jeune Archie Andrews et ses amis Betty, Jughead, et Kevin voient leur quotidien bouleversé par la mort mystérieuse de Jason Blossom, un de leurs camarades de lycée. Alors que les secrets des uns et des autres menacent de remonter à la surface, et que la belle Veronica, fraîchement débarquée de New York, fait une arrivée remarquée en ville, plus rien ne sera jamais comme avant à Riverdale… (ALLOCINE)

 

Mon avis :

Début février, j’ai appris sur Twitter la sortie d’une nouvelle série qui avait un énorme succès et je me suis dis: « YES ! The Vampire Diaries va finir et j’aurai de quoi la remplacer ». Quand j’ai regardé le premier épisode, je n’ai pas accroché mais je me suis dis que c’était probablement la mise en place de l’histoire et qu’il fallait un peu de temps pour rentrer dans l’action. J’ai donc laissé une chance à la série de me faire rentrer dans l’histoire mais une fois le troisième épisode passé, j’ai arrêté de persister : elle ne me plaisait pas. Quelques semaines après, quand le final de la série est tombé, les gens en parlaient comme une série géniale et incroyablement bien réalisée et je me suis dis que c’était dommage que je ne me fasse pas mon propre avis sur le sujet. Je l’ai donc reprise et terminée ce week-end, sans aucun regret.

En effet, à juger trop vite sans essayer aller jusqu’au bout, je n’ai pas pu rentrer dans l’intrigue qui commençait à devenir intéressante un peu plus tardivement (vers le cinquième ou sixième épisode). Ce genre d’intrigue ressemble énormément à Pretty Little Liars : du suspense, des histoires cachées les unes sous les autres, des révelations et de l’action qui vous prend le cœur dans quasiment chaque épisode ; sauf que contrairement à PLL, Riverdale ne peut pas tourner en rond puisqu’une seule saison de 13 épisodes est sorti à l’heure où j’écris ceci. Riverdale est le genre de série où à la fin d’un épisode, il semble impossible de ne pas cliquer sur le lien pour regarder le suivant. C’est l’envie de toujours en savoir plus et de connaître le dénouement final qui ici est impressionnant.

J’ai eu un véritable coup de coeur pour le couple de Jughead et Betty Cooper où j’ai pu retrouver le personnage principal d’une des séries qui a bercée mon enfance: La vie de palace de Zack & Cody. Je crois que ces deux personnages sont définitivement mes personnages préférés de la série: prenez de la détermination, de la complicité, de la sincérité et rajoutez un soupcon d’audace à ce mélange et vous obtiendrez ce couple de détective hors pair. Parce que oui, qu’est-ce qu’on aurait pu faire sans leurs enquêtes et leurs découvertes pour trouver le coupable du meurtre de Jason Blossom ?

l

J’ai également beaucoup apprécié le personnage de Veronica Lodge et son caractère de feu. On a pu constater une diversité de personnalités représentant à coup sur la génération d’aujourd’hui.

 

Riverdale et une série que je vous aurais déconseillé il y a quelques mois mais que je vous recommande fortement si vous êtres une série Addict aimant les intrigues et l’attachemeùnt aux personnages d’une série.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici et n’hésite pas à me suivre sur les réseaux sociaux: TwitterInstagram.

Publicités

4 thoughts on “Riverdale, une petit merveille

  1. J’avais commencé à regarder cette série et puis j’ai complètement décroché, je trouve ça trop « surfait » et rempli de cliché (tous les personnages sont beaux et bien foutus, les pom pom girl, le lycée typique américain, la peste du lycée, etc..) ça faisait trop vraiment, je n’ai pas du tout accroché même si l’intrigue est vraiment intéressante pourtant !

    Des bisous❤

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que c’est typiquement cliché mais ce genre d’intrigue vraiment bien faite dans ce monde cliché justement, a donné une touche d’originalité et j’ai bien aimé pour ma part. Je comprend tout à fait que tu trouves ça surfait pas contre 🙂

      Des bisous ma belle

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s